Est-il possible de tomber enceinte durant les règles ?

07. février 2018 Grossesse 0
Est-il possible de tomber enceinte durant les règles ?

Est-il possible de concevoir un enfant durant les règles ? Cette question peut paraître surprenante et pourtant, elle est parfaitement légitime. Beaucoup de femmes se sont déjà interrogées à ce sujet. Elle mérite donc des réponses appropriées et toute notre attention.

Une grossesse durant les règles

Oui, il est possible de tomber enceinte durant ses règles. Voici comment.

Plusieurs facteurs variables

Pour beaucoup de femmes, les règles se présentent de façon irrégulière. Leur cycle peut donc être assez court ou au contraire, plutôt long. Lorsque les règles sont très courtes, il est théoriquement possible que la période d’ovulation survienne au début des règles suivantes ou seulement quelques jours après l’apparition des règles. La durée de vie des spermatozoïdes est assez conséquente, si bien qu’il peut arriver que certains soient déjà présents alors que la période d’ovulation coïncide avec l’arrivée des règles.

Un autre facteur peut influer sur ces périodes. La durée nécessaire à un ovule pour murir dépend de chaque femme, elle est donc particulièrement variable. Ainsi, la période de fertilité peut très bien survenir assez tôt dans le cycle.

Le cycle menstruel est bien plus complexe et imprévisible que ce que l’on pourrait penser. Il est donc essentiel que chaque femme connaisse son corps ainsi que son fonctionnement. Ce cycle est l’unique mécanisme capable de déterminer les périodes propices aux départs de grossesses.

Des cas rares, mais possibles

Une femme peut donc très bien tomber enceinte durant ses règles. Ces cas sont néanmoins très rares et les chances que cela se produise assez minces. L’ovulation reste l’unique élément indispensable pour qu’une grossesse puisse avoir lieu. Ainsi, si celle-ci s’effectue durant les règles, alors il est possible qu’une femme tombe enceinte.

Il existe des circonstances pouvant dérouter une femme lors de son calcul du cycle menstruel. La date d’ovulation par exemple. En effet, il arrive que des saignements semblables aux règles surviennent. Il s’agit de métrorragies et non de règles. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il n’est pas possible de tomber enceinte. Ces métrorragies peuvent être bénignes, ou cacher quelque chose de plus sérieux. Il faut donc immédiatement consulter un gynécologue lorsque l’on est sujette à ce phénomène.

Les règles durant la grossesse

Alors qu’il est possible de débuter une grossesse durant les règles, il est également possible d’avoir ses règles durant la grossesse. On peut par exemple citer les « règles anniversaires » qui surviennent au bout d’un mois de grossesse. Ce sont celles qui seraient survenues si vous n’étiez pas enceinte. Elles peuvent très bien se poursuivre durant plusieurs mois, malgré des tests de grossesse positifs. Les saignements sont souvent moins abondants que ceux produits par les règles traditionnelles.

Cela ne veut pas nécessairement dire que vous faites une fausse couche. Ces règles ne mettent pas la mère et le bébé en danger. Elles disparaîtront d’elles-mêmes après quelques mois.

Néanmoins, les saignements qui surviennent durant la grossesse doivent toujours faire l’objet d’une consultation chez le gynécologue. Il pourra définir s’il s’agit bien de règles « anniversaires » ou non.

Les conseils supplémentaires

Pour toutes celles qui n’ont pas de désir de grossesse, il est conseillé de se protéger à chaque rapport. Cette mesure préventive est d’autant plus importante si le cycle de menstruation est irrégulier. Les médecins vous préconiseront alors un contraceptif, oral ou non, qui pourra couvrir toute la période que dure le cycle.

Celles qui possèdent un désir de grossesse pourront au contraire calculer leur date d’ovulation. Elles peuvent par exemple utiliser la méthode de la courbe de température afin de prévoir le meilleur moment pour concevoir un bébé. Elles pourront ainsi optimiser leurs chances de tomber enceinte rapidement !